Licence Creative Commons: Attribution (BY) + Non Modification des partages (ND)

samedi 5 août 2017

Fausses photos sur 20 Minutes à propos du vapoteur suisse arrêté en Thaïlande !?!? [MàJ]

Le quotidien gratuit 20 Minutes a publié hier deux photos montrant soi-disant l'arrestation du vapoteur suisse en Thaïlande le 26 juillet dernier, arrestation confirmée par le Département fédérale des affaires étrangères (DFAE) et les autorités thaïlandaises. Sauf que les photos, censées incriminer le vapoteur suisse, ont été publiées le 23 juillet par la presse thaïlandaise, soit trois jours avant son arrestation. Sur les photos, il s'agit en fait d'un jeune vendeur thaïlandais de 33 ans de Pattaya, dont la presse locale a diffusé le nom (mais on évitera ici de participer à ce genre de pratique). La première, où l'on voit un homme caché derrière une feuille blanche devant de nombreux produits de vapotage entouré de policiers thaïlandais, se trouve notamment sur le site de la chaîne locale AEC-TV illustrant l'article daté du 23 juillet, ainsi que sur l'article de Thai PBS le même jour. La seconde illustre la même information du 23 juillet mais sur le website de English Thai-PBS. On peut d'ailleurs reconnaître deux policiers présents sur les deux photos. Le vapoteur suisse a été arrêté le 26 juillet, soit trois jours après la première publication de ces photos. Ce n'est donc pas lui qui a été photographié.
Jeudi, les autorités suisses ont confirmé officiellement
l'arrestation le 26 juillet d'un vapoteur helvète en Thaïlande Source

Incrimination erronée

Malgré cela, le journal 20 Minutes affirme que "selon les photos diffusées par la police, l'homme détenait en effet un grand nombre d'appareils ainsi que des produits destinés à vapoter". Ces photos n'ont pourtant pas été diffusées par la police à cette occasion, comme le remarque un lecteur parlant le thaïlandais. "Après avoir entendu les news en Thaï, l'image ne correspond pas car c'est un thaïlandais de 33 ans vivant à Pattaya qui vendait du matériel de vape", précise t-il à juste titre. Malgré ce commentaire et en dépit d'un message de signalement de notre part demandant le retrait et la correction de cette fausse information, le site de 20 Minutes n'a ni réagi ni répondu [edit] a modifié les légendes des photos. En place des premiers textes soutenant la culpabilité du vapoteur suisse, les légendes ont été ré-écrites pour laisser penser que c'est la police thaïlandaise qui a communiqué la première photo, alors qu'elle est un screen-shot de la télé PBS (!), et que la seconde ne serait qu'une photo prétexte, alors qu'elle provient de la même affaire du 23 juillet que la première. [/edit] [Edit 6 août] 20 Minutes a finalement dépublié l'article, voir en fin de ce billet ;) [/]
Le vapoteur suisse risque cinq ans de prison

Les photos ont pourtant de toute évidence un caractère fortement préjudiciable. Elles tendent à incriminer l'accusé suisse d'avoir "importé des e-cigarettes" que le site souligne en titre. Le ressortissant suisse risque une peine jusqu'à cinq ans de prison et une amende pour possession d'un produit illicite, non-taxé et interdit d'importation. En outre, il suffit de lire les commentaires condamnant de manière définitive le vapoteur helvète pour comprendre l'impact sur les lecteurs de 20 Minutes de ces photos. Le Conseil Suisse de la presse jugera t-il qu'il y a faute grave en regard du code de déontologie journalistique ?

Les comparaisons de photo (avant la rétraction) :



edit 05/08/2017 à 12H30: modification de forme pour lever l'ambiguïté : l'arrestation du vapoteur suisse est un fait confirmé. C'est la validité des photos l'incriminant qui est en question ;)

Mise à Jour le 6 août 2017 à 16h30: Après m'avoir contacté, la rédaction romande de 20 Minutes a retiré l'article qui est tout de même resté trois jours en ligne.




0 commentaires :

Enregistrer un commentaire